Le programme Cadres Avenir

Quelles sont les conditions d’accès ?

Pour que la demande soit recevable, il faut :

  • Disposer d’une expérience professionnelle de plusieurs années (2 ans minimum),
  • Avoir un projet professionnel de niveau cadre moyen ou supérieur correspondant à un besoin identifié de la Nouvelle-Calédonie,
  • Etre titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme de niveau équivalent,
  • Etre âgé de moins de 40 ans,
  • Etre né en Nouvelle-Calédonie et/ou y avoir effectué l’essentiel de son cursus scolaire pendant 12 années au moins.

Quelles sont les étapes à prévoir ?

  • Un conseiller technique étudie le projet professionnel du candidat
  • Un conseiller pédagogique de l’ACESTE vérifie la pertinence du projet, estime la motivation et évalue le potentiel à suivre la formation visée. A l’issue de ces étapes, si l’avis est favorable...
  • Le candidat effectue une remise à niveau qui s’effectue sur 6 périodes de 1 semaine chacune, de mars à juillet. Elle est obligatoire et suppose d’être en congé ou d’obtenir un accord de l’employeur. A la fin de la remise à niveau réussie, le candidat part en métropole.
  • Pendant la remise à niveau, le candidat accompagné par les conseillers pédagogiques, procède à son inscription dans un organisme de formation en métropole (Université, IUP, Ecole d’ingénieurs, etc.).

Quel accompagnement financier ?


Le programme Cadres Avenir n’est pas un dispositif boursier.

Les stagiaires du programme Cadres Avenir en formation en métropole bénéficient de prestations financières étudiées au cas par cas, en fonction d’une grille de référence et de la participation de leur structure d’emploi.

Comment effectuer une demande ?

Pour retirer une fiche de candidature, il est possible de :

  • s’adresser au 16 rue d’Austerlitz, 2ème étage, du lundi au vendredi de 7h30 à 11h45 et de 13h à 17h30,
  • la demander par téléphone au 24 64 44 ou par fax au 24 64 40
  • la demander par mail à : formation-cadres-avenir@nouvelle-caledonie.gouv.fr

    Cette fiche doit être accompagnée d’un CV, d’une lettre de motivation, de tous documents relatifs à l’emploi au retour de formation et d’une photocopie de pièce d’identité.

    Elle doit parvenir au GIP Formation Cadres Avenir avant le 31 décembre de l’année précédant le départ en formation.

Quel cursus de formation peut-on envisager ?

Les priorités données par le Comité de Suivi du Programme Cadres Avenir vont les emplois du secteur privé, en particulier les métiers de la mine, de la métallurgie, de l’industrie non métallurgique, du secteur tertiaire des entreprises privées (finances, gestion, ressources humaines, administration commerciale), de la banque, de l’assurance, de l’hôtellerie et du tourisme.

Par ailleurs, le Comité de Suivi a retenu comme prioritaires les demandes de formation des candidats aux métiers de l’enseignement en collège et en lycée ainsi qu’aux professions exercées au sein des juridictions judiciaires.

Le cursus doit d’effectuer en métropole et permettre l’obtention d’un diplôme reconnu par l’Etat.

Contact

Mise à jour :
25 octobre 2012

Dans la même rubrique

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter