Bourse Territoriale de Formation (BTF)

La Bourse Territoriale de Formation professionnelle continue (B.T.F.) est une aide individuelle accordée par décision du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, après avis d’une commission consultative, pour permettre à ses bénéficiaires d’accomplir un cycle d’études ou des stages de formation professionnelle continue, quel que soit le lieu de la formation (Nouvelle-Calédonie, Métropole, étranger).

La B.T.F. vise à favoriser l’acquisition d’une qualification reconnue répondant aux besoins économiques, sociaux et culturels de la Nouvelle-Calédonie et doit permettre de préparer un diplôme homologué ou d’effectuer des stages de formation professionnelle continue ayant une finalité professionnelle en rapport avec les domaines et spécialités prioritaires fixés par la Nouvelle-Calédonie.

A qui s’adresse la B.T.F ?

Elles concernent uniquement des adultes engagés dans la vie active qui répondent aux conditions suivantes :

  • être de nationalité française
  • justifier d’une interruption de formation initiale d’au moins 18 mois,
  • être citoyen de la Nouvelle-Calédonie ou justifier d’une durée suffisante de résidence au regard de la tension sur le marché du travail de l’emploi visé par la formation,
  • être âgé de 22 à 40 ans dans l’année civile d’attribution de la bourse,
  • être titulaire d’un diplôme de niveau IV ou plus ou avoir suivi une année de formation amenant à un diplôme de niveau IV ou plus,
  • justifier de 18 mois d’expérience professionnelle.

    Ce dispositif concerne principalement des formations supérieures au baccalauréat.

    Sont exclus de ce dispositif  :

  • les fonctionnaires en position d’activité,
  • les personnes susceptibles de relever du régime de bourse d’enseignement supérieur provincial (étudiants en poursuite d’études).

Comment constituer un dossier de candidature

La demande de B.T.F. est établie par le candidat sur un formulaire prévu à cet effet.

Le dossier doit être dûment complété et accompagné des documents demandés.

Campagnes de bourses :

  • de mars à fin avril (rentrées en formation en année N, notamment en métropole).

    Commission mi-juin.

  • d’août à fin septembre (rentrées en formation en année N+1, notamment en Nouvelle-Calédonie).

    Commission mi-décembre.

Les engagements du bénéficiaire

En fin de formation, le boursier est notamment dans l’obligation de :

  • Travailler cinq ans en Nouvelle-Calédonie à l’issue de la formation ou du retour en Nouvelle-Calédonie, si le cursus de formation pour lequel la bourse a été accordée est inférieur à deux ans,
  • Travailler dix ans en Nouvelle-Calédonie à l’issue de la formation ou du retour en Nouvelle-Calédonie, si le cursus de formation pour lequel la bourse a été accordée est supérieur à deux ans.

Contact

Pour plus d’informations, contactez :

  • La Direction de la Formation Professionnelle Continue
    DFPC - BP 110
    98845 Nouméa Cedex
    Accompagnement des parcours individualisés
    4 avenue du maréchal Foch - Nouméa
    (Rez-de-chaussée de l’immeuble La Castex)
    Tél : 26 65 00 / Fax : 26 65 01

    E-mail : btf.dfpc@gouv.nc

    ou consultez le site : www.dfpc.gouv.nc

Mise à jour :
31 juillet 2013

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter